featured_Moi-daniel-blake

I, DANIEL BLAKE | Cannes 2016

6
Pertinent
 Pour la première fois de sa vie, Daniel Blake, un menuisier anglais de 59 ans, est contraint de faire appel à l’aide sociale à la suite de problèmes cardiaques. Mais bien que son médecin lui ait interdit de travailler, il se voit signifier l’obligation d’une recherche d’emploi sous peine de sanction. Au cours de ses rendez-vous réguliers au « job center », Daniel va croiser la route de Rachel, mère célibataire de deux enfants qui a été contrainte d’accepter un logement à 450km de sa ville natale pour ne pas être placée en foyer d’accueil. Pris tous deux dans les filets des aberrations administratives de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui, Daniel et Rachel vont tenter de s’entraider… 

Indignez-vous !

    • Cannes et Ken Loach : Une Palme d’Or (Le Vent se Lève), trois Prix du Jury (Secret défense, Raining Stones, La Part des anges), treize sélections en compétition… Ken Loach a déjà entamé il y a bien longtemps sa carte de fidélité avec le festival. Alors qu’il avait annoncé prendre sa retraite après la réalisation de Jimmy’s Hall, il a finalement créé la surprise en rejoignant cette Sélection Officielle avec I, Daniel Blake.
    • Notre avis : Une fois encore, Ken Loach voit rouge et continue à fustiger un système où l’injustice règne en maître. Sans jamais devenir larmoyant, il propose, au contraire, un drame social percutant porté par les prestations sobres et touchantes de ses deux acteurs principaux. Malheureusement, la seconde partie du film délaisse peu à peu cette épure bienvenue en s’accrochant à un manichéisme peu subtil, heureusement dissimulé par un final déchirant.
    • Accueil presse/public : Plutôt apprécié par la presse française, le film a connu la première « véritable » standing-ovation du festival en réussissant à émouvoir le Grand Théâtre Lumière aux larmes.
    • Palmomètre : Un prix d’interprétation masculine pour Dave Johns serait tout indiqué. Mais le jury ayant – apparemment – énormément aimé le film, il pourrait tout à fait prétendre à la récompense suprême.

 

 
MOI, DANIEL BLAKE – Grande-Bretagne – Sortie prévue : 2016. Réalisé par : Ken Loach. Avec : Dave Johns, Hayley Squires, Dylan McKiernan… Durée : 122 minutes. 




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de