featured_Hyena

HYENA

6
Percutant

Michael Logan est un mélange complexe d’alcoolique occasionnel et d’officier de police corrompu. Mais l’univers sinistre dans lequel il évolue est en pleine mutation. L’arrivée en masse de gangsters sans pitié venus d’Albanie menace de bouleverser le paysage criminel londonien. Jusqu’ici son instinct lui avait toujours donné une longueur d’avance, mais son comportement de plus en plus autodestructeur et la brutalité des nouveaux chefs de gangs vont le plonger dans une spirale de peurs et de doutes.

Jungle londonienne.

Vendu par Nicolas Winding Refn sous l’élogieuse citation « Le thriller du futur à un nom », Hyena assume fièrement cette filiation rappelant la percutante trilogie Pusher du cinéaste danois. Il faut dire que ce thriller d’une noirceur extrême reprend certains codes chers à son illustre prédécesseur : une violence frontale, des élans électro-pop réjouissants et un protagoniste principal fort et ambivalent.  

Avec cette plongée dans la criminalité nocturne, le film de Gerard Johnson immerge le spectateur dans les arcanes infernales des trafics londoniens, entre rivalités ethniques, corruptions policières et vicieuses trahisons. Suivant le personnage de Michael Logan, campé par un charismatique Peter Ferdinando, Hyena ne vous caresse jamais dans le sens du poil. 

Tendu et sans concession, le polar de Johnson déploie sa puissance par uppercuts répétés, laissant apercevoir tout le potentiel d’un cinéaste britannique qui devrait assurément compter dans les années à venir.

La fiche

aff_Hyena

HYENA
Réalisé par Gerard Johnson
Avec Peter Ferdinando, Stephen Graham, Neil Maskell
Grande-Bretagne – Polar, Thriller
Sortie : 6 Mai 2015
Durée : 112 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de