Disneynature’s BEARS

GRIZZLY

6
Ludique

Une année de la vie d’une famille de grizzlys en Alaska, et leur interaction avec la faune voisine : loups, saumons, orques… Dans des paysages grandioses, on découvre la vie trépidante de ces animaux emblématiques, pour répondre à la question suivante : Comment le grizzly peut-il être, dans notre inconscient collectif, à la fois un animal féroce et le symbole de l’animal rassurant pour tous les enfants du monde ?

Échappée familiale.

Après avoir suivi les félins et les chimpanzés, Disneynature s’attaque aux grizzlys. Surpris par le succès de La Marche de L’Empereur, qu’une filiale de Disney avait coproduit et distribué, ce label est lancé en 2008 sous l’impulsion du français Jean-François Camilleri. Disneynature s’inscrit dans l’histoire de Mickey avec la passion de Walt Disney pour la nature, qui a donné lieu à la production de nombreux courts et longs-métrages animaliers dans les années 1950. Encombrement des sorties de la Toussaint ou véritable stratégie marketing, on s’étonne de voir ce documentaire familial sortir après les vacances scolaires.

La véritable force de Grizzly demeure évidemment dans ses images, sublimes, mais surtout dans ses personnages. Car c’est là que réside l’atout de la narration des documentaires Disneynature : personnifier les animaux et les observer sur une longue période pour raconter la meilleure histoire possible, au gré des rebondissements. Le récit permet donc de suivre durant une année la vie de Sky et de ses deux oursons Amber et Scout, entre apprentissage et aventure. On se surprend d’être à la fois attendri par la relation mère-enfants de ces animaux sauvages puis tendu lorsque survient le danger. Cette tension est accentuée par la musique de George Fenton, même si celle-ci parait souvent un brin appuyée.

Les paysages de l’Alaska sont superbes dans la représentation de chaque saison et l’ambiance générale agréable grâce à une réalisation totalement immersive. En VO, on retrouve le barré John C. Reilly en narrateur de l’histoire. On regrette alors d’avoir droit à Feodor Atkine côté français, un brin agaçant avec sa voix nasillarde et ses intonations infantilisantes. Car la manière de raconter l’histoire est très éloignée des docus France 5, on oscille ici entre description pédagogique et acting sous forme de dialogues entre les animaux. Une manière supplémentaire de faire de ce documentaire ludique une histoire familiale réservée à un jeune public.

Au final, Grizzly vous offre, à quelques semaines de Noël, un panorama de paysages remarquablement filmés et une belle proximité avec la nature pour une histoire qui manque parfois d’un peu de relief et d’images inédites.

La fiche

thb_Grizzly

GRIZZLY
Réalisé par Alastair Fothergill, Keith Scholey
Avec les voix de John C. Reilly (VO), Feodor Atkine (VF)…
Etats-Unis – Documentaire familial
Sortie en salles : 5 Novembre 2014
Durée : 78 min 




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
trackback
5 années il y a

[…] est à la mode dans les films familiaux de cet automne 2014. Après le docu de DisneyNature s’intéressant aux aventures d’une famille de grizzlys, StudioCanal sort sa comédie […]

1
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x