featured_GraceMonaco

GRACE DE MONACO

2
Mauvais

Lorsqu’elle épouse le Prince Rainier en 1956, Grace Kelly est alors une immense star de cinéma, promise à une carrière extraordinaire. Six ans plus tard, alors que son couple rencontre de sérieuses difficultés, Alfred Hitchcock lui propose de revenir à Hollywood, pour incarner Marnie dans son prochain film. Mais c’est aussi le moment ou la France menace d’annexer Monaco, ce petit pays dont elle est maintenant la Princesse. Grace est déchirée. Il lui faudra choisir entre la flamme artistique qui la consume encore ou devenir définitivement : Son Altesse Sérénissime, la Princesse Grace de Monaco…

Vers la disgrâce ?

Après avoir redonné vie à Edith Piaf, permettant au passage à Marion Cotillard d’obtenir un Oscar pas immérité, Olivier Dahan s’attaque à une autre grande figure du panthéon artistique : Grace Kelly. L’actrice hollywoodienne, muse du maestro Alfred Hitchcock puis épouse du Prince Rainier de Monaco, voit donc une partie de son histoire portée à l’écran. Ce projet de retracer quelques années de sa vie sur le Rocher a vu sa concrétisation sabordée de toutes parts. Entre choix douteux, polémiques et conflits, le film Grace de Monaco débarque finalement aujourd’hui en salles après sa présentation cannoise…

Pour incarner la divine Aphrodite, le cinéaste français a posé son dévolu sur Nicole Kidman – décision qui n’a visiblement pas été du goût des Grimaldi. Il faut dire que ce choix-là peut effectivement laisser sceptique : comment incarner crédiblement une Grace Kelly même pas trentenaire quand on a 46 ans et que ça saute aux yeux ? Alors que nous aurions plutôt imaginé Charlize Theron (plus jeune) pour rendre hommage à la grâce éternelle de la comédienne devenue souveraine, c’est l’actrice des très bons Rabbit Hole et Stoker qui a été castée. Si la silhouette et la coiffure concordent, on reste plus dubitatif devant le visage embaumé et inexpressif de l’actrice australienne qui dérange, posant problème dès les premières minutes d’un métrage qui ne ménagera pas ses effets de très mauvais goûts (gros plans, ralentis…).

En plus de cette erreur de casting fâcheuse, le faux-biopic a été retardé par de nombreux conflits entre Dahan et le très puissant producteur Harvey Weinstein – qui serait énormément intervenu lors du tournage et de la post-production du film. Olivier Dahan aura donc du attendre ce mois de mai et l’ouverture du Festival de Cannes pour proposer sa vision de Grace de Monaco, après de nombreuses retouches au montage. 

Se considérant « comme un artiste (plus que comme) un historien », Dahan souhaitait raconter le combat intérieur de cette femme contrainte de renoncer à sa carrière artistique pour embrasser son destin princier, incorporant au passage quelques éléments totalement fictifs. Si ce choix peut prêter à discussion, on appréciait en revanche de voir abordé le conflit qui opposa Monaco à la France du Général De Gaulle. Malheureusement, les intentions initiales du réalisateur ne sont pas converties à l’écran, le français se révélant aussi maladroit sur le versant politique qu’ennuyeux sur l’aspect romantique et ne livre au final qu’un simili-soap glamour bien mollasson dont la tension et l’émotion restent complètement neutralisées. Le film donne souvent l’impression de tourner à vide, le spectateur se sentant aussi peu concerné que s’il feuilletait nonchalamment un magazine people dans une salle d’attente.

Derrière le botox et les paillettes, Grace de Monaco ne suscite rien d’autre que la déception ou l’ennui. Une telle figure du cinéma et de l’histoire monégasque méritait plus bel hommage que ce mélo sur papier glacé aussi figé que le visage de sa comédienne principale. Très fraîchement accueilli sur la Côte d’Azur, ce faux-biopic maudit semble déjà destiné à la disgrâce.

La fiche
thb_BlackCoal

GRACE DE MONACO
Réalisé par Olivier Dahan
Avec Nicole Kidman, Tim Roth, Frank Langella…
France, Etats-Unis – Biopic, drama
14 mai 2014
Durée : 102 min




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x