featured_Deauville2015-Orlando-Bloom

DEAUVILLE 2015 | Pluie de stars pour le premier week-end

Le Festival du cinéma américain de Deauville est un festival de cinéma créé en 1975 et consacré au cinéma américain. Lionel Chouchan et André Halimi (disparu l’an dernier) en sont à l’origine. Il ne devient compétitif qu’à partir de 1995 et se déroule chaque année au Centre international de Deauville en Normandie pendant dix jours au mois de septembre.

Hommages et dommages !

Chaque année, le Festival du Cinéma Américain de Deauville met en lumière de nouveaux talents du cinéma indépendant américain. Depuis presque vingt ans, il récompense même d’un Grand Prix l’oeuvre la plus marquante de la compétition. Nombreuses sont les oeuvres honorées à Deauville qui se sont avérées être des films marquants l’année de leur sortie. Nous penserons plutôt à évoquer les coups de coeur que furent The Visitor, The Dead Girl, Take Shelter ou Les bêtes du sud sauvage. L’an passé, Whiplash avait séduit le jury et le public avec un double-prix. 

hommage-keanu-deauville

L’acteur a remercié sa mère de l’avoir encouragé à exercer le métier de ses rêves…

Pluie d’hommages

Pour son week-end d’ouverture, le Festival de Deauville avait sorti le grand jeu avec des hommages à Keanu Reeves (venu également présenter Knock Knock d’Eli Roth, critique à venir) et Orlando Bloom (qu’on ne voit pourtant plus beaucoup à l’écran ces dernières années). 

Le comédien rendu célèbre par les trilogies du Seigneur des anneaux et des Pirates des Caraïbes a confirmé qu’il renfilerait à nouveau le costume de Will Turner et apparaîtrait au début et vers la fin du 5e volet des aventures de Jack Sparrow. Keanu Reeves, inoubliable Néo dans la saga Matrix, s’est dit très honoré de recevoir cet hommage, remerciant au passage sa mère. 

Shannon-Bahrani-Deauville

La déception Life, la tornade Alison Brie

Pour la deuxième soirée de gala (samedi soir, donc), le festival normand avait prévu la venue de Robert Pattinson, attendu pour recevoir le prix Nouvel Hollywood mais l’acteur a été retenu sur le tournage du prochain film de James Gray. En parallèle était présenté le dernier film dans lequel il joue un reporter-photographe suivant la carrière naissante de James Dean, Life d’Anton Corbjin. Malheureusement, le film n’a suscité qu’une vague indifférence.

> > > Lire aussi : notre critique de LIFE.  

Alison Brie était, elle, bien présente le lendemain pour promouvoir la sortie de Jamais entre amis (critique imminente sur LBDM) et s’est prêtée au jeu du photocall et des autographes.

Photo : Charly TRIBALLEAU pour LBDM

Photo : Charly TRIBALLEAU pour LBDM

 

En compétition, 99 Homes de Ramin Bahrani était présenté par le réalisateur (notre interview, à venir sur LBDM) et l’un des comédiens principaux, Michael Shannon (notre entretien en ligne cette semaine). Prenant et bien ficelé, le long-métrage bénéficie de la solide prestation des deux acteurs. Un challenger au palmarès ?

Chloé Zhao était également sur la côté normande pour introduire son long-métrage Les chansons que mes frères m’ont apprises, déjà passé par Cannes.

> > > Lire aussi : notre critique du film

 




0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x