featured_Wilson-Woody-Harrelson

WILSON

Sympathique

Après la mort de son père, un misanthrope cherche son ex-femme, droguée. Lorsqu’il apprend qu’une fille est née après leur divorce, il tente de reconstituer sa famille coûte que coûte.

Les liens du sang.

Sorti en catimini dans l’hexagone, sans véritable couverture médiatique, Wilson de Craig Johnson porte les stigmates des productions indépendantes parfois boudées par la distribution. Pas de repli sur Netflix puisque ce long-métrage porté par Woody Harrelson a tout de même trouvé quelques salles pour parvenir jusqu’au public français.

Presque écrit sur mesure pour son interprète – bien que le long-métrage soit adapté d’un roman graphique -, Wilson suit les mésaventures d’un marginal en quête de rédemption qui tentera de se rabibocher avec son ex avant d’apprendre sans s’y attendre qu’il est le géniteur d’une jeune fille confiée à l’adoption il y a dix-sept ans.

Initialement confiée à Alexander Payne puis Derek Cianfrance, cette dramédie initiatique a finalement atterrie entre les mains du quasi-rookie Craig Johnson (ayant fait ses armes à la télévision), qui s’avère plus à l’aise sur le ton humoristique que sur le versant émotionnel.  Le lien de parenté imprévu devient le moteur de l’intrigue pour un Wilson cherchant à racheter ses erreurs de jeunesse pour donner un sens tardif à son existence de loup solitaire et indomptable. Comme souvent, Harrelson déroule dans ce registre mais est-ce bien suffisant ? Un déplacement à réserver aux Harrelsonistes.

La fiche

WILSON
Réalisé par Craig Johnson
Avec Woody Harrelson, Laura Dern, Judy Greer…
Etats-Unis – Comédie dramatique
Sortie : 16 août 2017
Durée : 95
 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de