featured_vif-argent

VIF-ARGENT

La fiche

Réalisé par Stéphane Batut – Avec Thimotée Robart, Judith Chemla
France Romance, fantastique – Sortie : 28 août 2019 – Durée : 104 mn

Synopsis : Juste erre dans Paris à la recherche de personnes qu’il est seul à voir. Il recueille leur dernier souvenir avant de les faire passer dans l’autre monde. Un jour, une jeune femme, Agathe, le reconnait. Elle est vivante, lui est un fantôme. Comment pourront-ils s’aimer, saisir cette deuxième chance ?

La critique du film

À mi-chemin entre Les ailes du Désir et A Ghost Story, Vif-Argent raconte l’histoire impossible entre un fantôme et une vivante. Juste erre dans Paris pour guider les morts vers le Jugement Dernier, personnifié par une femme dans un bureau immaculé de blanc. Sa rencontre avec Agathe va tout faire basculer, lui faisant regretter la douce chaleur de l’amour.  

Si le film est inégal, sans doute bien trop long pour ce qu’il raconte, il n’en est pas moins dénué de jolies scènes : il y a quelque chose de très poétique à voir un Paris nocturne, vidé de ses habitants, où les vivants deviennent des fantômes. L’effervescence de la capitale laisse place à une profonde solitude, où l’on devine la vie à travers des portes qui s’entrouvrent.

Néanmoins, le film cumule de trop nombreuses scènes embarrassantes, qui amoindrissent considérablement la magie de son histoire. On passera sur les scènes de sexe voyeuristes et sur l’absence de consentement sexuel au royaume des morts, qui entravent tout le romantisme de la relation amoureuse. Mais on reste persuadé que Vif-Argent aurait fait un très joli court-métrage.



Le film est présenté à l’ACID au Festival de Cannes 2019