still_thevow

THE VOW – JE TE PROMETS

Paige et Leo étaient un jeune couple heureux, jusqu’à l’accident… Si Leo s’en sort indemne, Paige se réveille de son coma en ayant tout oublié des cinq dernières années de sa vie. Elle n’a plus aucun souvenir de Leo ni de ce qu’ils ont vécu. Son mari est un inconnu… Paige découvre une vie dont elle ignore tout – la sienne. Elle se croit encore fiancée à Jeremy, un homme d’affaires toujours amoureux d’elle, et a beaucoup de mal à accepter Leo et son style de vie bohème… Incapable d’aider sa femme à retrouver ses souvenirs, Leo va perdre la seule personne qui ait jamais compté pour lui. Prêt à tout, il décide de recommencer à zéro et de reconquérir Paige comme s’ils venaient juste de se rencontrer. Un grand amour peut-il naître deux fois ?

Affublé d’un titre qui ne ment pas sur la marchandise, Je te promets (The Vow) est une comédie romantique comme on en fait – beaucoup et qui ont souvent Sandra Bullock, Jennifer Aniston ou Meg Ryan comme tête d’affiche. Heureusement, ici c’est la craquante Rachel McAdams qui porte le flambeau (et non pas la chandelle). Plus de naturel, moins de bouclettes et de botox. Cela s’annonce mieux.

Mais les dix premières minutes me font craindre le pire. Les clichés font presque mal aux oreilles, le chapeau de paille de Channing Tatum fait lui véritablement mal aux yeux. Cela s’annonce mal.

Nos deux tourtereaux se kiffent et ça se voit – enfin, on nous l’impose car l’alchimie entre les deux acteurs ne saute pas immédiatement aux yeux. Malheureusement, monsieur Tatum a beaucoup de muscles mais il n’a probablement pas eu le temps de passer son code et son permis. Pendant qu’il bave sur sa chère et à tendre à un feu rouge, un gros camion débarque et là… c’est le drame. Cela s’annonce compliqué.

Heureusement, c’est avec cet accident dramatique que le film va enfin prendre un peu d’allure. Attention, je ne parle pas d’une allure renversante et épique – à la N’oublie jamais – ou d’une allure tonitruante et majestueuse – à la Moulin Rouge. Il s’agit bien d’une rom-com bien balisée qui ne cherche pas à être ce qu’elle n’est pas [oui, il s’agit là de ma plus belle phrase de l’année]. L’histoire se laisse plutôt suivre agréablement et, de façon surprenante, on se prend d’une certaine empathie envers ce gros bovin attentionné que campe Channing Tatum, bien embêté à reconquérir une Paige qui a tout oublié de leur histoire d’amour (quelle ingrate quand même). Le charme pétillant de la belle Rachel McAdams contraste avec l’inexpressivité handicapante de son partenaire masculin et reste un des atouts principaux de cette comédie calibrée pour faire chavirer les coeurs, hormis lorsqu’elle se teint les cheveux et s’habille comme une grognasse BCBG.

Programmé pour plaire aux romantiques, The Vow est un divertissement sentimental acceptable pour occuper une après-midi hivernal. Veillez toutefois à ne pas manger trop de chantilly au repas de midi, sous peine de nausées imminentes. 

MICHAEL SUCSY | 104 MIN | 16 MAI 2012 | RACHEL McADAMS, CHANNING TATUM, SAM NEILL



12
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
ChonchonAelezig[récap] LES BLEUS DE 2012 : LES INTERMÉDIAIRES « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAWilyrahL'accro aux dvdBob Morane Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
inthecrazyhead
Invité
Le gros bovin de Tatum m’a bien plu dans le film, son jeu était plus que correct et s’associait bien avec le charme de Rachel McAdams. Un petit drame romantique qui m’a conquise par sa simplicité et le bon jeu de ses acteurs, malgré une BO inexistante et un scénario qui tire souvent sur la facilité.
Wolvy128
Invité
Comme tu le sais, je te rejoins pas mal dans le sens où j’ai trouvé le film agréable mais extrêmement prévisible. Qui plus est, il n’évite pas tous les clichés comme tu le soulignes au début de ton article. Sinon, j’ai trouvé Rachel McAdams convaincante et touchante tandis que Channing Tatum m’a plutôt déçu. Par comparaison, je me suis refais dernièrement « Hors du Temps » et l’alchimie était nettement plus présente entre McAdams et Bana qu’elle ne l’était ici entre elle et Tatum.
inthecrazyhead
Invité
D’accord pour Hors du Temps, l’alchimie entre Rachel et son partenaire fonctionne, tout comme pour N’oublie jamais ! Dommage qu’ici, ce soit un peu lisse avec Tatum sinon, ça aurait été un plus considérable pour le film 🙂 (ça me fait penser que c’est bien la première fois qu’on ne voit pas de réelle alchimie entre Rachel et un de ses partenaires ! So chocking !)
Bob Morane
Invité
Je partage dans l’ensemble ton avis, notamment les 10 premières minutes assez abscon dont la flatulence dans la voiture qui ne m’a pas paru des plus soft ni utile dans ce cas… ça devient bien à partir du crash, et Tatum est moins pire que je ne l’ai déjà vu voire même plutôt pas mal. Rachel est délicieusement à croquer…
L'accro aux dvd
Invité
Désolé je n’arrive pas à critiquer ce film alors que je ne l’ai même pas vu. Le simple regard de Mc Adams m’a convaincu…
Assez d’accord sur le bovin qui lui sert de compagnon pourtant.
Wilyrah
Invité
Oui on peut dire que c’était un peu factice toute cette intro !
trackback
[…] THE VOW – JE TE PROMETS, de Michael Sucsy […]
ChonchonAelezig
Invité
Elle m’a touchée, moi aussi, cette histoire, et j’ai adoré les deux acteurs. Contente de voir qu’il y a toujours des fans de com rom ! Bon, ce n’est pas un chef d’œuvre, on est bien d’accord, mais c’est joli.