still_matthias-maxime

MATTHIAS & MAXIME

La fiche

Réalisé par Xavier Dolan Avec Gabriel D’Almeida Freitas, Xavier Dolan, Samuel Gauthier..
Canada Comédie dramatique – Sortie : octobre 2019 – Durée : 119 mn

Synopsis : Deux amis d’enfance s’embrassent pour les besoins d’un court métrage amateur. Suite à ce baiser d’apparence anodine, un doute récurrent s’installe, confrontant les deux garçons à leurs préférences, bouleversant l’équilibre de leur cercle social et, bientôt, leurs existences.

La critique du film

Xavier Dolan retrouve le chemin de la Croisette avec Matthias &Maxime, son deuxième film en 2019 après Ma Vie avec John F. Donovan. Deux métrages à l’esthétique diamétralement opposée : alors que Ma Vie avec John F. Donovan se tournait vers une esthétique plus léchée, Matthias & Maxime marque un retour aux sources dans la carrière du jeune réalisateur. Dans Matthias & Maxime, l’image est plus brute, plus granuleuse. La caméra se déplace nerveusement entre les personnages et fuse à toute allure dans les scènes d’engueulades pour en capter la confusion. Dolan se relâche dans un style plus spontané, loin de l’esthétisation de ses précédents films. L’émotion se veut ainsi plus naturelle et moins dirigée.

Matthias & Maxime est avant tout le récit de l’affirmation de soi et de son identité, à travers un baiser entre deux meilleurs amis pour un court-métrage étudiant. Le trouble prend place dans le regard de Matthias, remettant en cause sa sexualité. Une attirance qui n’est jamais nommée, comme pour en fuir sa réalité. Le film joue avec le langage qui s’érige comme une barrière entre les personnages, toujours dans la retenue de leurs émotions. Matthias ne cesse de corriger ses amis sur les mots employés, mais ne parvient pourtant jamais à mettre les mots sur ses sentiments. Une obsession du langage qui laisse entrevoir les non-dits : la parole se lit dans le regard, et laisse deviner les regrets, le pardon ou encore un amour inavoué. Jusqu’à ce que le désir explose, dans une magnifique scène de baiser.

Matthias & Maxime

L’émotion surgit

Fidèle à lui-même, Dolan fait de l’homosexualité le sujet principal de son film, en le projetant dans un monde hétérosexuel. Que ce soit la publicité, où la famille blanche hétérosexuelle semble le seul modèle idéal, ou dans le machisme des autres, il semble alors difficile pour Matthias d’exprimer son attirance, comme si elle n’avait pas sa place dans ce monde.

Néanmoins, l’émotion semble plus discrète. La faute à une première heure un peu brouillonne, où Xavier Dolan semble projeter tous les lieux communs de son cinéma, sans pour autant les exploiter. La relation mère-fils est bien présente, mais semble grossière, voire agaçante, sans pour autant apporter un quelconque intérêt scénaristique. La brutalité du style laisse place à une émotion plus en retrait, qui jaillit seulement dans sa seconde partie, bien plus maîtrisée. Dolan n’est jamais aussi brillant que dans les scènes d’intimité, où l’émotion surgit au détour d’un regard.

Film mineur ou transitoire dans la filmographie de Dolan, Matthias & Maxime n’en demeure pas moins une oeuvre sincère qui synthétise toutes les thématiques de son cinéma. Comme pour Ma Vie Avec John F. Donovan, Matthias et Maxime ne verse pas dans la tragédie mais trouve un chemin plus lumineux et plus optimiste. Un Xavier Dolan qui semble enfin apaisé.



En compétition au festival de Cannes 2019 // Au cinéma en Octobre 2019