featured_Lone-Ranger

LONE RANGER

4
Très moyen

TONTO, LE GUERRIER INDIEN, RACONTE COMMENT JOHN REID, UN ANCIEN DÉFENSEUR DE LA LOI, EST DEVENU UN JUSTICIER LÉGENDAIRE. CES DEUX HÉROS À PART VONT DEVOIR APPRENDRE À FAIRE ÉQUIPE POUR AFFRONTER LE PIRE DE LA CUPIDITÉ ET DE LA CORRUPTION.

Pirates du Far-West

Soyons clairs dès le départ : Lone Ranger ressemble à s’y méprendre à un Pirates des Caraïbes au Far West. Remplacez les bateaux par des trains et des chevaux, les tricornes par les chapeaux de Clint Eastwood et enfin transformez Jack Sparrow le guignol en un bouffon indien lui aussi adepte des coiffes et maquillages excentriques et le tour est joué. Vous obtenez la nouvelle franchise Disney où Orlando Bloom a laissé la place à un autre acteur lisse : Armie Hammer.

La recette, à défaut d’être originale, reste efficace. Le film est un véritable show, du grand spectacle dépaysant qu’on apprécie comme si l’on embarquait pour une attraction avec pour décor les contrées désertiques du Texas. Les scènes d’action sont plutôt impressionnantes et habilement mises en scène. Habitué des grosses productions Bruckheimer, le réalisateur Gore Verbinski prend énormément de plaisir à filmer ce western moderne, nous gratifiant de deux scènes de poursuite dans/sur les trains (au début et à la fin) assez décoiffantes. Sa mise en scène ne manque pas d’une certaine grandiloquence nonchalante qui permet au film de ne pas trop se prendre au sérieux.

Néanmoins, même si les ingrédients d’un bon divertissement semblent bien réunis, cette production accuse de sérieuses lacunes qu’elle n’arrive pas à combler. Pour commencer, l’humour est trop souvent forcé et de nombreux gags et répliques tombent à l’eau une fois sur deux. Pour ne rien arranger, le film est indiscutablement beaucoup trop long. Le rythme est très irrégulier, si bien que les changements d’intensité manquent d’impact face à la mollesse générale du métrage… Réduire ce (trop) long métrage pour grand public d’une d’une trentaine de minutes n’aurait pas été inutile. Enfin, il y a cet agacement inévitable à retrouver ce bon vieux Johnny Depp en train de jouer le même rôle depuis 10 ans ! Certes, il maîtrise parfaitement ce rôle de zouave de service mais depuis une décennie, sa filmographie commence sérieusement à tourner en rond. Si ça l’amuse de jouer Jack Sparrow avec un corbeau sur la tête, libre à lui, mais il serait bien avisé de revenir enfin à de vrais rôles tels que Donnie Brasco ou Dean Corso. La prise de risques fait partie du métier d’acteur et le comédien fraîchement divorcé semble l’avoir oublié depuis le début du 21e siècle.

Le duo Hammer/Depp tient cependant plutôt bien la route et fonctionne efficacement la plupart du temps (même si le trop vertueux personnage de John Reid nous gonfle souvent les deux premières heures du film). William Fichtner est méconnaissable et convainquant en bad-guy tandis que Tom Wilkinson porte les rouflaquettes aussi bien qu’il manie la montre à gousset. Enfin, si Helena Bonham-Carter apparaît sur l’affiche, sa présence à l’écran reste plus que limitée. 

Taillé pour les petits et les grands (malgré quelques accès de violence pas toujours bienvenus pour le jeune public), Lone Ranger est un blockbuster qui souffre beaucoup trop de sa longueur – malgré quelques scènes d’actions de haute voltige – ce qui l’empêche d’atteindre le statut de bon divertissement recommandable pour une sortie en famille. – TomLeft & Wilyrah

thb_Lone-Ranger

LONE RANGER

RÉALISÉ PAR GORE VERBINSKI

USA – 149 MIN – ACTION

AVEC JOHNNY DEPP, ARMIE HAMMER

7 AOÛT 2013




13
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
8 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
neilselenieFlowTom LeftChonchonAelezig Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ffred
Invité
Le 1er paragraphe de cette critique ne donne vraiment pas envie. Je m’en contenterai donc…
Thomas Périllon
Administrateur
Il s’agit pourtant du film le moins pourri de la semaine 🙁
ChonchonAelezig
Invité
Exactement tout ce que je craignais… Totalement d’accord avec toi sur Johnny Depp. Mais qu’est-ce qu’il lui prend de toujours jouer la même chose ? Quelle déception…
Tom Left
Invité
Tom Left
Non mais c’est tout bonnement revoltant! A croire qu’il a perdu tout talent…
Flow
Invité
Ah ben t’es le premier avis négatif que je lis. Ce qui m’étonne, je m’attendais à une déferlante ! Du coup, je suis un peu intrigué par ce film… Mais 2h30 avec Depp….. ^^
Tom Left
Invité
Tom Left
Franchement, cela ne vaut pas le coup… et c’est le Tom Bon Public qui te le dis…
Flow
Invité
Je pense que je vais m’y tenir 😉
selenie
Invité
Un très bon divertissement reommandable pour ma part même si on est déçu par un depp faineant, des FX pas toujours parfaits et des flashforwards intuiles… 2/4
Thomas Périllon
Administrateur
J’ai lu une de ses interviews et il dit qu’il a joué tous les rôles qu’il voulait et que maintenant il veut juste s’amuser.
Thomas Périllon
Administrateur
C’est regardable et pas trop mal fichu mais il y a de gros coups de mou en cours de route.
Thomas Périllon
Administrateur
Très bon, faut pas exagérer. Honorable, oui.
neil
Invité
Mouais, pas vraiment convaincant cet opus. On se croirait dans le Train de la mine. Donc ça passe une demi-heure, après on se lasse très vite.
Thomas Périllon
Administrateur
C’est surtout beaucoup trop long et on se croit en effet dans une attraction Disney mais ce n’est pas très étonnant.