featured_Jalouse

JALOUSE

Amusant

Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage… Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.

Mommy.

Avec la même délicatesse que pour leur film précédent, le bien nommé La délicatesse, les frères Foenkinos remettent le couvert avec Jalouse et offrent un rôle sur mesure à Karin Viard : celui d’une femme divorcée au bord de la crise de nerfs, qui regarde avec envie sa fille (dans la fleur de l’âge) s’épanouir et se fixer de nouveaux challenges. Certains spécialistes y verront un transfert, d’autres la dépression d’une femme à un moment charnière de sa vie.

Le fait est que Nathalie, aigrie comme jamais, en veut à la Terre entière et aucune pré-ménopause ne saurait excuser les horreurs qu’elle sort à sa fille, sa meilleure amie ou sa nouvelle collègue. Ces joutes verbales déclenchent de bons moments de comédie vacharde – particulièrement la confrontation avec Anaïs Demoustier, que l’on a plaisir à découvrir en teigneuse – pour le plus grand plaisir (sadique) du spectateur.

On saluera ainsi le bon flair du directeur de casting qui s’est attaché les services de comédiens confirmés (dont Anne Dorval, qu’on se réjouit de voir de plus en plus dans le cinéma français), prometteurs (Corentin Fila, révélé par Quand on a 17 ans) et novices (la découverte Dara Tombroff) qui contribuent au sentiment de réussite globale de ce divertissement sans prétention. Loin de la potacherie habituelle des comédies à la française, Jalouse appartient à la catégorie des « portraits de femme » mais se laissera apprécier par un public plus large que seulement féminin.

La fiche

JALOUSE
Réalisé par David et Stéphane Foenkinos
Avec Karin Viard, Anne Dorval, Anaïs Demoustier…
France – Comédie, drame, romance
Sortie : 8 novembre 2017
Durée : 
102 min




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre