featured_Gabriel-et-la-montagne

GABRIEL ET LA MONTAGNE

Fort

Avant d’intégrer une prestigieuse université américaine, Gabriel Buchmann décide de partir un an faire le tour du monde. Après dix mois de voyage et d’immersion au cœur de nombreux pays, son idéalisme en bandoulière, il rejoint le Kenya, bien décidé à découvrir le continent africain. Jusqu’à gravir le Mont Mulanje au Malawi, sa dernière destination.

Sans retour.

Après un prologue immédiatement inquiétant puis glaçant, Gabriel et la montagne débute le récit du voyage d’un jeune garçon que l’on sait déjà condamné. Celui de Gabriel Buchmann, étudiant accepté dans une université américaine de renom, qui a décidé de partir explorer le monde une année durant avant de retrouver le milieu universitaire. Dévorer la vie et découvrir le monde, quoi de plus normal quand on est jeune. Malheureusement, cette soif de découverte aura raison de lui.

Avant le tragique épilogue, le spectateur suit donc le périple du jeune brésilien et les rencontres qu’il fera en Afrique, lui offrant d’exceptionnels moments d’authenticité. Avec plus de sincérité que Sean Penn et son Into the wilddont Barbosa a indéniablement souhaité se distancer, et forcément plus de véracité – Barbosa étant retourné sur les traces de son ancien camarade – le docu-fiction consacré au jeune homme ne dresse pas un portrait édulcoré de son protagoniste. Il le montre entier, altruiste mais aussi parfois égoïste, débordant d’énergie mais aussi impatient et peu à l’écoute, idéaliste et souvent maladroit (presque burlesque dans ses empressements). Le segment central, où Gabriel voyage avec sa petite amie, ne manque pas d’illustrer les questionnements rencontrés par le couple et la scène de l’aéroport n’apparaît que plus bouleversante, mise en perspective avec la prochaine disparition de Gabriel.

Perdre la vie par pêché de jeunesse plus que par pêché d’arrogance, voilà le destin de Gabriel. En retrouvant ceux qui ont partagé les dernières semaines de sa vie, Fellipe Barbosa lui a rendu le plus beau des hommages. Mais il n’en a pas oublié de raconter au spectateur une histoire forte et de lui offrir de superbes tranches de vie. La plus belle façon de se souvenir de lui, certainement.

La fiche

GABRIEL ET LA MONTAGNE 
Réalisé par Fellipe Barbosa
Avec João Pedro Zappa, Caroline Abras, Alex Alembe…
Brésil, France – Drame, biopic
Sortie : 30 août 2017
Durée : 
131 min




Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de