still_marsu

SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI

 

Quand Dan Geraldo, reporter en quête de scoop, arrive en Palombie, il ne se doute pas qu’il va faire la plus incroyable des découvertes… Avec Pablito, guide local plein de ressources, ils vont aller de surprise en surprise au cours d’une aventure trépidante et surtout révéler une nouvelle extraordinaire : Le Marsupilami, animal mythique et facétieux, existe vraiment !

Le tandem Chabat-Debbouze avait marqué les esprits en 2002 avec le déjà culte Astérix Mission Cléopâtre. Dix ans plus tard, ils repartent à l’aventure dans un autre univers issu de la bande-dessinée : celui du Marsupilami de Franquin. Avec la même réussite insolente ? Pas du tout.

Si le potentiel comique des deux troublions a depuis longtemps fait ses preuves, la mécanique des gags et de leur diction atypique commence particulièrement à sentir le réchauffer. Alors bien sûr, il y a ça et là de très bonnes répliques qui font mouche, de l’humour bête disséminé qui fonctionne inévitablement. Mais elles sont noyées dans un ensemble terriblement convenu ou grossier (le chihuahua) et peu intéressant. Chabat confiait à qui veut l’entendre qu’il avait planché dix ans sur son scénario. Quelle perte de temps, serait-on tenté de dire. Peut-être avait-il rapidement réalisé que celui-ci tenait en une page et qu’il lui fallait alors broder une histoire autour de ses blagues nul(le)un peu recyclées. 

Chabat fait du Chabat, Debbouze du Debbouze, Testot du Testot, Nakache du Nakache, Timsit du Timsit… etc. Tout ce petit monde table sur son capital sympathie et nous sert un divertissement gentillet. dans lequel seul Lambert Wilson surprend et amuse véritablement, s’offrant au passage trois minutes trente-et-un de show, tandis que le Marsupilami remplit lui sa mission : être mignon et rigolo. 

ALAIN CHABAT | FRANCE | 105 MIN | 4 AVRIL 2012 | ALAIN CHABAT, JAMEL DEBBOUZE, FRED TESTOT



6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
ALBERT À L’OUEST | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAle nouveauRenSarrWilyrahptiterigolotte Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ptiterigolotte
Invité
Aaaah enfin un de d’accord avec moi ! J’en ai marre de ces critiques élogieuses autour du film. Comme tu le dis, c’est nul.
RenSarr
Invité
C’est nul et trop plein de réchauffé, même le passage animé s’appuie sur le ton des « Avez-vous déjà vu ? ».

Si j’étais pas aller voir « La Délicatesse » en tout début d’année, ça serait le pire film que j’ai vu en salle en 2012.

le nouveau
Invité
le nouveau
bonjour,j’ai constater beaucoups de critiques sur ce film,je l’ai vu sur dvd a vrai dire il est potache sans interet meme mes neveux et nieces l’ont touver décevant,djamel debbouze qui en fait toujours trop,FILM a humour IRRITANT par contre pour l’animation une vrai reussite et bluffant.rendez vous compte entendre dire par des enfants que le film ne vaut rien ils n’ont pas tord.Serieusement ces messieurs devrait arreter d’etre aussi lourd et d’en faire trop.ils ont gacher un bon film.
messieurs dames bonnes journées
trackback
[…] (en témoignent ses pathétiques tirades précédant les duels au pistolet). Même Jamel dans Sur la piste du Marsupilami ne s’était pas autant […]