otage critique film

OUTFALL

La fiche

Réalisé par Suzi Ewing – Avec Luke Evans, Kelly Reilly…
Etats-UnisThriller – Sortie (vidéo) : 5 décembre 2018 – Durée : 97 min

Synopsis : Lewis poursuit Cathy, à son insu. Il parvient à la kidnapper et l’enferme, visiblement décidé à se venger. Mais de quoi ? 

Thriller DTV.

Ce qu’il y a de beau, avec les mots, c’est qu’ils sont magiques : magiques, car ils prennent de nombreux sens ne serait-ce que pour un seul d’entre eux. Imaginez donc ce que l’on peut alors faire avec deux mots : des champs entiers, que dire, des mondes aux structures attendues et aux règles définies. Voyez donc : à l’évocation de « thriller DTV », une petite fraction de seconde suffit pour connaître, par empirisme et par probabilité, ce dont il retourne. 10X10, sorti sous le nom d’Otage, plus parlant, ou Outfall, est un thriller DTV. Lewis, type ordinaire (Luke Evans, qui joue comme dans un thriller DTV) kidnappe Cathy, quidam moyen (Kelly Reilly, qui joue comme dans un thriller DTV), pour une raison qui nous échappe.

Cette raison qui nous échappe, elle fait le très gros de 10X10, enthousiasmant jusqu’à ce qu’il révèle la faiblesse chronique des thrillers DTV dont il en réclame, quasiment explicitement, la filiation : ce qu’on ne connaît pas, et donc le foisonnement des possibles, est beaucoup plus séduisant que la pauvre vérité. 10X10 perd de sa force à mesure que ses enjeux sont révélés – autrement dit, à mesure que l’horloge tourne, que les actes se font et se défont au rythme doucereux de ce à quoi le spectateur s’attend. La convenance des moments de torpeur, inscrits sagement dans leur genre, n’aide pas à relever le tout. Voilà donc une critique comme beaucoup d’autres d’un thriller DTV comme beaucoup d’autres – dont on parle bien trop par son étiquetage marketing, et bien trop peu comme un film.


La bande-annonce