featured_DonJon

DON JON

4
Naïf

Une histoire d’amour entre Jon Martello, un séducteur accro au « porno » et Barbara Sugarman, une fille formatée par l’image du prince charmant…

Vivre dans un… donjon.

Joseph Gordon-Levitt était hier soir sur Paris pour présenter son premier film en tant que réalisateur, Don Jon. Cette pseudo romcom où un addict au porno croit rencontrer la femme de ses rêves en la personne de Barbara (campée par une Scarlett Johansson qui ressemble à un mashup de Beyonce et Nabila) se veut authentique et moderne – je cite l’affiche – ne s’avère au final n’être qu’une comédie américaine bien banale, plombée par ses redondances et sa naïveté de jeune premier cherchant à faire du cinéma pour les cinéphiles. L’intention était louable et ce fut un plaisir d’écouter JGL présenter son bébé dans une langue de Molière plutôt bien maîtrisée. Celui qui restera pour nous le Neil McCormick de Gregg Araki débordait d’enthousiasme et de sincérité. On avait envie d’aimer ses premiers pas derrière la caméra mais il est difficile de se montrer indulgent tellement son patte est (pour l’instant) assez grossière. Face à lui, Scarlett Johansson n’a jamais paru aussi mauvaise. Après trois bons quarts d’heure de scènettes ringardes qui tournent en rond (et nous rappellent parfois l’hystérique No Pain No Gain), Julianne Moore entre enfin en scène, pour sauver les meubles. La brillante comédienne tire le jeune Levitt du naufrage vers lequel il courait avec quelques scènes gentillettes que seules les grandes actrices peuvent sublimer. Malheureusement, à l’image de la grande Meryl qui s’égare parfois dans un navet populaire, le talent de Julianne ne suffit pas à faire de cette anodine comédie une réussite convenable.

La fiche
thb_BlackCoal

DON JON
Réalisé par Joseph Gordon-Levitt
Avec Joseph Gordon-Levitt, Scarlett Johansson, Julianne Moore
USA – RomCom
25 décembre 2013
Durée : 90 min




2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
STATES OF GRACE | LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAdasola Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
dasola
Invité
Bonsoir Wilyrah, je trouve que l’idée du scénario est pas mal mais c’est un peu trop psychédélique pour moi. Et j’ai trouvé Scarlett Johansson « tête à claques » et Julianne Moore n’est pas toujours à son avantage, J Gordon-Levitt n’a pas su la filmer, dommage. J’en profite pour te souhaiter une excellente année 2014 avec quelques films qui valent la peine. Bonne soirée.
trackback
[…] Pour l’incarner, il a choisi Brie Larson (déjà aperçue dans The Spectacular Now, Don Jon, Scott Pilgrim ainsi que la série The United States of Tara) et ce choix s’avère payant […]