still_destinationfinale

DESTINATION FINALE 5

Comme ses prédécesseurs, DF5 est un peu l’équivalent d’un film porno : il ne se préoccupe ni de la consistance de ses personnages ou de l’intrigue, ni de la performance de ses comédiens ou encore de la crédibilité des situations. Non, tout ce qui importe est finalement dans quelle configuration la bombasse va y passer. Toute scène intermédiaire ne sera là que pour meubler et faire attendre le spectateur venu voir du sexe sang.


STEVEN QUALE | USA | 92 MIN | 31 AOUT 2011 | NICHOLAS D’AGOSTO, EMMA BELL



3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
SquizzzBob MoraneChonchon Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Chonchon
Invité
Faudrait peut-être qu’ils arrêtent avec leurs films à suite… ras le bol !
MERCI d’avoir mis le beau Ryan Gosling en bannière !
Bob Morane
Invité
J’ai bien frissoné d’angoisse sachant ce qui allait de toute manière arriver
Squizzz
Invité
J’aime la comparaison avec les films porno, mdr. Perso j’étais venu voir du sang, rien à foutre du scénar ! donc plutôt un bon moment.