chernobyl-stellan-jared

CHERNOBYL | Notre avis sur la mini-série HBO sur OCS

Quoi ?

26 avril 1986, l’histoire vraie de la pire catastrophe causée par l’homme et de ceux qui ont sacrifié leur vie pour sauver l’Europe du drame. L’explosion d’un réacteur à la centrale nucléaire de Chernobyl, en Ukraine, a de terribles conséquences aussi bien sur le personnel de l’usine, que sur les équipes de secours, la population et l’environnement.

Habituée des fictions télévisées de grande qualité, la chaîne câblée a accordé une attention particulière et méticuleuse à la reconstitution des événements autour la terrifiante catastrophe nucléaire. Dès le premier épisode, grave et oppressant, le ton est donné.

Qui ?

Avec Jared Harris (The crown, Alliés), Emily Watson (Breaking the waves) et le toujours excellent Stellan Skarsgård (Les révoltés de l’île du diable, Millenium) dans les rôles principaux de la mini-série anglo-américaine, la distribution porte formidable ces protagonistes majoritairement anonymes (ou méconnus du grand public).

Quand ?

Les cinq épisodes de la mini-série Chernobyl sont diffusés chaque mardi soir sur OCS City et disponibles dans la foulée sur OCS Go.

Pourquoi ?

Notre avis en bref – « Quelque chose qui n’est jamais arrivé sur cette planète auparavant! ». En avril 1986, les autorités russes ne savaient pas. En 2019, nous savons. Nous savons ce qui attend ces enfants jouant dans les cendres radioactives, ces employés de la centrale éclaboussés par l’eau irradiée ou ce pompier qui ramasse un caillou et l’observe avec curiosité alors que sa main commence à se consumer…

Glaçante sans être sensationnaliste, captivante dans son déroulé narratif, déchirante et intense, la mini-série HBO marque les esprits avec cette immersion fascinante au cœur de la tragédie nucléaire aux terrifiantes répercussions locales mais aussi internationales. Un récit édifiant qui rend honneur à ces hommes et femmes sacrifiés pour contenir les conséquences du drame et met en lumière ce qui se passe lorsque les responsables choisissent d’ignorer la vérité. Alors que le réchauffement climatique a dépassé le simple stade de « menace », il parait limpide que nous avons le choix quant au fait de se confronter à la vérité.

HBO Chernobyl TV