featured_comme-des-bêtes

COMME DES BÊTES

4
Inoffensif

La vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école. 

Brave bête.

« Vous êtes vous déjà demandé ce qu’ils font quand vous n’êtes pas là ? » Voilà l’accroche marketing avec laquelle est vendu Comme des bêtes, film d’animation estival produit par les studios responsables des Minions. La bande-annonce, passée en boucle sur nos écrans, va également dans ce sens. Malheureusement, après cinq minutes de (re)découverte de ces (mêmes) images dans le prologue du film, on réalise trop vite que le postulat de départ ne sera pas respecté. Evinçant rapidement les gags les plus drôles les mettant en scène dans leur environnement quotidien, l’intrigue du dessin animé privilégie le chemin de l’aventure urbaine à celui de la comédie domestique. 

Les adorables boules de poils ne resteront guère longtemps entre les murs de leurs propriétaires, préférant les égouts, les usines à saucisse et même le volant d’un taxi. Franchement rocambolesque – déjà un peu le problème du Monde de DoryComme des bêtes a au moins le mérite de brosser quelques personnages attachants. Mais l’ensemble manque singulièrement de substance et de personnalité, ne suscitant pas l’enthousiasme escompté avec cette aventure prévisible au schéma franchement calqué sur Toy Story. N’attendez ni message ni morale ou même une paire de répliques cultes, Comme des bêtes mise tout sur la forme et la frénésie en oubliant l’essentiel. Tout l’inverse de Zootopie

La fiche

thb_Comme-des-betes

COMME DES BÊTES
Réalisé par Yarrow Cheney & Chris Renaud
Avec les voix de Louis C.K, Eric Stonestreet, Albert Brooks…
Etats-Unis – Animation, Comédie 
Sortie : 27 Juillet 2016
Durée : 87 min




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Mr Vladdy
4 années il y a

Il semblerait que j’ai un peu plus apprécié que toi. Maintenant, je suis quand même un peu déçu et je reste sur ma faim avec ce film qui trahi son concept et qui n’arrive jamais a exploiter son sujet. Maintenant, le jeune public a l’air d’apprécier c’est déjà ça 😉

Ornelune
4 années il y a

Les pauvres gamins, formatés avec ces objets formatés. Ça va très vite, ils n’en retiennent rien ou si peu et comme d’hab (La belle et le clochard, Les aristochats même si ces dessins-animés étaient d’un autre niveau), gloire à la laisse !

J’espère en effet que Zootopia vaut mieux.

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x