stills_the kid

THE KID

CHARLIE CHAPLIN | USA | 60 MIN | 1920 | CHARLIE CHAPLIN, EDNA PURVIANCE

10
Chef d'oeuvre

Un pauvre vitrier recueille un bébé abandonné par sa mère. Cinq ans plus tard, on découvre la complicité de cette équipe qui marche. Le kid casse les carreaux et son père adoptif arrive chez le client malheureux pour leur réparer.

Un film avec un sourire, et peut-être aussi, une larme.

Une jeune femme vient d’accoucher. Elle est reconduite à la sortie de la clinique sous les regards désapprobateurs de l’équipe médicale. Comment va t’elle élever seule cet enfant ? Alors celle-ci, par désespoir, fait le choix de l’abandonner dans un véhicule de luxe avec une note, espérant qu’un meilleur avenir s’offrirait ainsi à lui. Mais tout ne va pas se dérouler comme elle l’aurait souhaité puisque deux malfrats volent ce véhicule et se débarrassent de l’enfant. Arrive alors Charlot, se promenant…

Premier long-métrage du célèbre et génial mime Charlie Chaplin, le Kid est un film incontournable. Terriblement drôle et attachant, ce tandem farceur et solidaire déambule dans les rues pour gagner sa croûte. Comme d’habitude, son cinéma réussit à transmettre au spectateur un éventail d’émotions hors pair.

Le talentueux réalisateur mêle tendresse, émotion et humour pour un petit bonheur cinématographique d’à peine une heure que petits et grands sauront apprécier à volonté. On ressort de la salle le sourire intact aux lèvres et le cœur débordant de tendresse. Un chef d’œuvre du grand écran, tout simplement.

note_L1_6




Il y a 5 commentaires

Ajoutez le vôtre
  1. Benoit
    J’ai pas vu ce Chaplin, je suis bien déçu car je n’en entends que du bien. Faut dire que j’ai seulement vu de ce grand monsieur Les lumières de la ville, Les temps modernes et Le dictateur. Trois énormes oeuvres à mon sens.

    Je suppose que Le Kid doit s’en rapprocher…

  2. Benoit
    Bizarrement, il ne m’a pas touché plus que cela. J’ai été beaucoup plus ému par Les lumières de la ville ou Les temps modernes.
    Mais attention, il s’agit évidemment de mon simple avis.

Laisser un commentaire