still_elles

ELLES

Anne, journaliste dans un grand magazine féminin enquête sur la prostitution estudiantine. Alicja et Charlotte, étudiantes à Paris, se confient à elle sans tabou ni pudeur. Ces confessions vont trouver chez Anne un écho inattendu. Et c’est toute sa vie qui va en être bouleversée. 

La prostitution des jeunes femmes est un sujet de plus en plus courant dans l’actualité et au cinéma. Néanmoins, le traitement qui lui est accordé est souvent bien trop simpliste, consensuel ou racoleur. Sleeping Beauty avait été un remarquable échec, malgré ses bonnes intentions, la sauce ne prenait jamais et le métrage australien laissait de marbre autant qu’il ennuyait.

Elles est également le premier film d’une jeune femme souhaitant aborder ce sujet délicat. Malheureusement, celle-ci commet des erreurs comparables, cherchant tellement à soigner la forme qu’elle en néglige véritablement le fond. Il semblerait qu’elle n’ait au final pas grand chose à raconter et espérait, en s’appuyant sur un sujet embarrassant, provoquer l’émoi et le malaise chez son spectateur. Le problème est qu’on ne s’attache jamais aux personnages : ni à cette mère de famille et épouse négligée qui traverse une pseudo crise existentielle dont on ne comprend pas vraiment les tenants et aboutissants, ni à ces deux jeunes femmes se prostituant pour des raisons assez floues. Ce n’est pas faute d’essayer pourtant : Juliette Binoche et Anaïs Demoustier sont comme souvent très convaincantes, tout comme Johanna Kulig – déjà vue dans La Femme du 5e. Dommage que leurs rôles ne soient pas à la hauteur.

Malgré une volonté évidente de bien faire (réalisation élégante) et un trio d’actrices impliqué, ce premier long-métrage n’a jamais la force qu’il souhaite se donner, la faute à un traitement simpliste. Sur le même sujet, préférez le très bon Mes chères études avec Déborah François, bien plus crédible, réussi et dérangeant. 

 

 MALGORZATA SZUMOWSKA | FRA/POL | 96 MIN | 1 FÉVRIER 2012 | JULIETTE BINOCHE, ANAIS DEMOUSTIER, JOHANNA KULIG



6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
[récap] LES BLEUS DE 2012 : LES INTERMÉDIAIRES « LE BLEU DU MIROIR | DE FILMS EN AIGUILLES : CRITIQUES CINEMAWilyrahselenieffred Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ffred
Invité
En effet, avis assez proches. Mais bon, ça on le savait déjà… 😉
selenie
Invité
Quelle déception… Les actrices sont excellentes mais le fond du propos reste très démago avec une réalisation aussi prétentieuse que peu inspirée. Etant fan de Binoche je suis très déçu… 0/4
selenie
Invité
Autant pour moi j’ai changé… 1/4 soit 06/20… Mais la bulle est pas loin 🙂
trackback
[…] ELLES, de Małgorzata Szumowska […]