still_anotherearth

ANOTHER EARTH

MIKE CAHILL | USA | 92 MIN | 12 OCTOBRE 2011 | BRIT MARLING, WILLIAM MAPOTHER
8
Déroutante rareté

 

Rhoda Williams, brillante jeune diplômée en astrophysique, rêve d’explorer l’espace. John Burroughs est un compositeur au sommet de sa carrière qui attend un deuxième enfant. Le soir où une autre planète semblable à la Terre est découverte, la tragédie les frappe et les vies de ces étrangers deviennent inextricablement liées l’une à l’autre.

 

Récompensé par le Grand Prix au dernier Festival Sundance, Another Earth pourrait être perçu comme un Melancholia plus humble mais surtout plus réussi. Entre drame et SF, ce film indépendant à tout petit budget de Mike Cahill distille une émotion délicate et une poésie subtile – en somme tout ce que ne réussit pas le grandiloquent film de Lars.

Porté par la superbe Brit Marling, véritable révélation, Another Earth se situe à mi-chemin entre le drame et la science-fictionne et s’insinue en nous progressivement, nous immergeant dans cette ambiance imperceptible, métaphorique, émouvante.

‘Let me tell you a story. And if after you still want me to stay, I will stay. It’s about a girl, at the start she is naive, reckless. She does something that is unforgivable. And one day she goes to apologize but she loses her nerve. She’s weak, she lies to him. And then, she thinks that she might -in the smallest ways- make his life a little bit better. And so she wakes up everyday just to do that. And some days she thinks it’s for him, other days she worries it’s for herself. It was really just a way to survive what I have done.’




0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
7 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jujulcactus
9 années il y a

Je vais tenter de le voir avant qu’il s’en aille de l’affiche, il m’attire beaucoup 🙂
Sinon bravo pour le lifting de ton site, c’est une grande réussite !!! 😉

alamissamoun
9 années il y a

Une sacrée surprise pour moi, un film fort avec quelques scènes d’une puissance incroyable, je retiendrais le « cosmonaute russe » et la première communication entre la deuxième « terre ». Énorme!

Phil Siné
8 années il y a

oui, une vraie bonne surprise !

trackback
7 années il y a

[…] Marling a décidément tous les talents. Actrice découverte dans le fascinant et inquiétant ovni Another Earth, insuffisamment remarqué, celle-ci endosse pour The East une triple casquette : actrice bien sûr, […]

trackback
6 années il y a

[…] de science-fiction dramatique présenté à Sundance et au Festival de Deauville 2014. Comme pour Another Earth, le réalisateur n’a pas eu peur de porter plusieurs casquettes, signant le scénario mais […]

7
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x