still_CharlieC

CHARLIE COUNTRYMAN

3
Médiocre

Bouleversé par la mort de sa mère, Charlie Countryman quitte les Etats-Unis et atterrit dans l’une des villes les plus survoltées d’Europe : Bucarest. En plein deuil, seul parmi des inconnus, entre virées en boîte et trips hallucinogènes, il rencontre la très énigmatique Gabi… et en tombe violemment amoureux. Harcelée par son ex, un dangereux caïd local, Gabi tente toutefois de repousser Charlie pour mieux le protéger… Mais rien ne fait entendre raison au jeune homme – pas même la peur de mourir.

Voyage roumain sous électro.

Publicitaire chevronné et metteur en scène reconnu de clips vidéos (ayant notamment collaboré avec Moby), Fredrik Bond réalise avec Charlie Countryman son premier long-métrage. Le réalisateur avait déjà tenté (en vain) d’écrire quelques scénarios. Il y a cinq ans, lorsqu’arrive entre ses mains le script de cette romance décalée, il est immédiatement séduit par cette histoire d’amour peu conventionnelle imaginée par le scénariste Matt Drake – qui confesse avoir puisé dans son propre vécu pour imaginer cette histoire.

Si l’on constate que la réputation de F. Bond n’est pas surfaite – l’image et la musique se marient régulièrement à la perfection – on se rend aussi rapidement compte que le film est une coquille vide, maladroite et fortement prétentieuse s’appuyant sur un scénario fourre-tout et confus. À trop vouloir marier les genres (à la manière de In Bruges) en croisant la comédie, la romance et le thriller, Charlie Countryman ne réussit jamais à convaincre. Certes, il amuse occasionnellement. Fortement inspiré d’oeuvres cultes comme Trainspotting ou True Romance, le film de Fredrik Bond s’offre quelques clins d’oeil (notamment les références à 007 et Shyamalan) et s’appuie sur la solide prestation de Mads Mikkelsen (La Chasse, Casino Royale) pour faire planer la menace du dangereux et jaloux criminel Nigel. Mais ces quelques atouts ne sont absolument pas suffisants pour en faire un long-métrage réussi – voire même digne d’intérêt.

Massacré par un tandem principal mauvais à s’en crever les yeux et une photographie parfois excessivement saturée, Charlie Countryman est à l’image de son affiche : bancal et raté. Trips hallucinogènes, conversations avec les morts, course-poursuites et grandes déclarations d’amour risibles sont au programme de ce périple roumain vulgairement déluré.

La fiche
thb_CharlieC

CHARLIE COUNTRYMAN
Réalisé par Fredrik Bond
Avec Shia LaBeouf, Evan Rachel Wood, Mads Mikkelsen, Melissa Leo
Etats-Unis – Comédie, Romance, Drame
14 mai 2014
Durée : 108 min




1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
ffred Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
ffred
Invité
Je t’avais prévenu !