LE MUSÉE DES MERVEILLES | Bande-annonce et making-of exclusif

QUI ?

Habitué des scénarios originaux, Todd Haynes adapte un roman pour son prochain film. Après Carol, son adaptation du roman de Patricia Highsmith, celui-ci revient avec Le musée des merveilles (Wonderstruck), un roman illustré écrit par Brian Selznick. Ce dernier est déjà l’auteur du livre L’invention de Hugo Cabret adapté en 2011 par Martin Scorsese avec le quasi-éponyme Hugo Cabret.

Côté casting, on retrouve Oakes Fegley dans le rôle de Ben. L’acteur a dernièrement interprété Peter dans le remake live de Disney, Peter et Elliot le Dragon. Autour de lui, la Rose âgée est interprétée par Julianne Moore, que Todd Haynes retrouve dans un rôle central 15 ans après son hommage à Douglas Sirk avec Loin du Paradis. Il opte pour Michelle Williams dans le rôle d’Elaine, la mère de Ben. La troupe est complétée par Jamie sous les traits du jeune Jaden Michael, vu dans la série de Baz Luhrmann The Get Down ainsi que dans le Paterson de Jim Jarmusch.

QUOI ?

Ben (Oakes Fegley) est un jeune garçon né sourd d’une oreille. Il trouve dans les affaires de sa mère un livre dans lequel est inscrit le numéro de téléphone de Danny – un homme qui pourrait être son père, absent depuis toujours. Ben décide d’appeler ce numéro. Un éclair frappe la ligne téléphonique. Il se réveille à l’hôpital où il découvre qu’il est devenu totalement sourd. Fuyant l’hôpital, il se réfugie dans un musée à New York City où il rencontre Jamie (Jaden Michael) qui décide de le cacher, puis Rose (Julianne Moore), une vieille dame sourde-muette avec qui il semble être lié.

La seconde partie se déroule en 1927 et nous décrit la jeunesse de Rose qui a elle aussi fugué à New York afin de rencontre son idole, l’actrice hollywoodienne Lillian Mayhew.

Cliquez sur l’image pour découvrir notre critique du film

QUAND ?

Le tournage du film a débuté en juillet dernier. Sorti de sa phase de post-production, Metropolitan films prévoit de le sortir le 15 novembre 2017Ce film crée la surprise dans la filmographie de son auteur, car Le musée des merveilles (Wonderstruck) adapte un livre qui trouve sa place dans les rayons de littérature jeunesse. Soit un changement radical pour Todd Haynes, qui n’a jamais réalisé de film que l’on peut considérer grand public. Par ailleurs, le livre en lui-même est particulier : il est découpé en 2 parties bien distinctes dans sa forme autant que dans son fond. La première partie se concentre sur Ben et utilise uniquement des textes tandis que la seconde partie, autour de Rose, ne se compose que d’illustrations.

POURQUOI ?

Avec un livre ayant une construction aussi cinématographique, car on peut confronter ici les couples texte/scénario et illustration/mise en scène, Todd Haynes s’attaque à un film d’une ambition folle qui devrait clairement se démarquer de la plupart des fades adaptations de romans jeunesse de ces dernières années. Le succès critique et public de Carol, son dernier film, instaure une attente indéniable autour de cette future production.

> Lire aussi : notre critique du film


EXCLU

Et en exclusivité, découvrez ce making-of autour de la création des miniatures pour le film de Todd Haynes. Merci à Metropolitan FilmExport et Mensch Agency.




Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre